Un diplômé d'HEC, à la tête de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem #46

En 1974, diplôme d'HEC en poche, Hervé Ponsot choisit de "faire carrière" chez les Dominicains. Il occupera notamment la charge de Vicaire du prieur au couvent Saint-Thomas d'Aquin de Toulouse, tout en enseignant à l'Institut catholique. En 2008, il est nommé Directeur l'École biblique et archéologique française de Jérusalem, "une position qui réclame des compétences en gestion, le sens des relations internationales, et pas mal de pugnacité", confie ce manager atypique. Fondée en 1890, l'Ecole est le plus ancien centre de recherche en Terre sainte. Elle doit sa notoriété internationale à la publication de La Bible de Jérusalem, la plus connue des traductions du livre sacré, ainsi qu'à la fouille du site de Qumran, près duquel ont été découverts les Manuscrits de la mer Morte.
1974
Prev Prev