Articles

De l'internormativité à la concurrence des normativités : quels sont le rôle et la place du droit ?

A. VAN WAEYENBERGE

Les Cahiers de droit

mars 2018, vol. 59, n°1, pp.3-5

Départements : Droit et fiscalité, GREGHEC (CNRS)

http://retro.erudit.org/revue/cd/2018/v59/n1/1043683ar.html?vue=resume&mode=restriction


Le droit n’a pas le privilège de l’incorporation de normes extérieures à son ordre, mais sa centralité et sa supériorité sont aujourd’hui mises en doute. D’où la question : quels sont encore le rôle et la place du droit dans un pareil contexte ? Dans la première partie, l’auteur aborde cette question de façon constative et factuelle, en réfléchissant aux modalités de confrontation des dispositifs normatifs dans le combat pour la dominance au sein du « grand tout culturel » (hégémonie, cloisonnement, ou domination assortie de collaboration). Dans la seconde partie, il assume une approche normative, et ce, en pensant les fonctions et les finalités que le droit est en mesure de poursuivre chaque fois que la société décide de le mettre au service des valeurs de liberté, d’égalité, de solidarité et de justice auxquelles les individus tiennent


JavaScriptSettings