Articles

Le chercheur écrit

A. SOLE

Revue internationale de psychosociologie et de gestion des comportements organisationnels

2018, vol. 57, n°XXIV, pp.91-106

Départements : Comptabilité et Contrôle de Gestion

Mots clés : science, langage, écriture, le travail du chercheur, réalité, «créateur de réalité», «raconteur d’histoires», «histoire scientifique» / science, language, writing, researcher’s activity, reality, “reality maker”, “story teller”, “scientific story”

https://www.cairn.info/revue-internationale-de-psychosociologie-de-gestion-des-comportements-organisationnels-2018-57-p-91.htm


Quelle que soit sa discipline, que fait le chercheur lorsqu’il est au travail – dans son bureau, dans un laboratoire ou sur le « terrain » ? Il écrit, en particulier. Ce papier explore les relations, très peu étudiées, entre science, travail de recherche et écriture. Quand il écrit un article, un livre ou une communication à un congrès, le chercheur raconte une histoire (ou une série d’histoires). Comme on le verra, le contenu qui est donné au mot histoire déleste celui-ci de toute connotation péjorative ou critique. Les « histoires scientifiques » que le chercheur écrit visent à créer de la réalité – une « réalité partagée » par les autres chercheurs. Le chercheur est un « raconteur d’histoires », un « créateur de réalité ». Telle est la thèse, de caractère anthropologique, qui est exposée


JavaScriptSettings