Articles

Des industries culturelles aux industries créatives : un changement de paradigme salutaire ?

T. PARIS

tic&société

2010, vol. 4, n°2, pp.6-28

Départements : GREGHEC (CNRS)


RésuméLa question du soutien public aux industries culturelles (cinéma etaudiovisuel, musique, édition) pose aujourd'hui des questions renouvelées.D'une part du fait d'une évolution du contexte, avec le développement de lamondialisation, de la numérisation et des TIC et de la libéralisation. D'autrepart, parce que si un soutien public semble empiriquement admis dans cessecteurs, les effets pervers qu'il peut générer en fragilisent le principe. Àpartir de l'exemple du cinéma, cet article montre que l'action publique, tellequ'elle fonctionne dans ces secteurs aujourd'hui, s'inscrit dans une spiraleinflationniste dont les résultats ne suffisent pas à la légitimer a posteriori.Pour sortir de l'aporie dans laquelle semble enfermée l'action publique dansles industries culturelles, l'article propose d'asseoir cette action sur un corpusthéorique renouvelé, mettant en avant les notions d'économie de la créationet d'économie de l'information.Mots clés : industries créatives ' diversité culturelle ' cinéma - politiquespubliques ' paradigme


JavaScriptSettings