Articles

Les politiques des entreprises en matière de plafond de verre

J. LAUFER

Santé et systémique

2008, vol. 7, n°1, pp.49-57

Départements : Management et Ressources Humaines


L'objectif du présent article est de rendre compte de la question du plafond de verre dans les entreprises dans le contexte français, d'abord en rappelant quelques éléments de diagnostic chiffré quant à la situation des femmes dans l'encadrement et les équipes dirigeantes, en soulignant ensuite certaines des principales conclusions des recherches conduites en France sur cette question, puis en envisageant les politiques mises en oeuvre visant à dépasser cette situation, et enfin en soulignant quelques perspectives d'évolution quant aux stratégies d'action pour dépasser le plafond de verre. Si les organisations constituent des lieux de reconnaissance méritocratique où des femmes de mieux en mieux formées accèdent en nombre croissant à des professions qualifiées, elles sont aussi ces lieux où se structurent les relations de pouvoir et les processus informels, souvent inégalitaires, qui déterminent l'accès aux postes de pouvoir. Des règles organisationnelles qui se donnent comme neutres se sont en fait calquées sur des modèles masculins. En ce qui concerne les femmes ellesmêmes, on doit considérer comment s'élaborent leurs attitudes et leurs comportements en réponse à ces environnements organisationnels, ainsi que la diversité de ces réponses. Les démarches des entreprises en matière de carrière et d'accès des femmes à des postes de responsabilité s'inscrivent dans l'ensemble des politiques d'égalité professionnelle et de diversité qui, depuis une décennie, se sont développées dans un nombre croissant d'entreprises, et en particulier de grandes entreprises, dans un cadre juridique très largement défini à partir du cadre communautaire européen.


JavaScriptSettings