Articles

L'influence du mode de développement sur les avantages lies à la taille : une étude empirique dans le secteur de la grande distribution au niveau mondial

V. Moatti, P. DUSSAUGE

Finance Contrôle Stratégie

septembre 2005, vol. 8, n°3, pp.145-176

Départements : Stratégie et Politique d’Entreprise, GREGHEC (CNRS)

Mots clés : Croissance organique, Alliances stratégiques, Fusions/Acquisitions, Economies d'échelle, Pouvoir de marché


La relation taille-performance a, depuis la fin des années 70, généré peu d'intérêt. Malgré les nombreux travaux consacrés aux fusions-acquisitions et aux alliances stratégiques qui induisent des effets de taille, peu d'auteurs se sont intéressés à l'efficacité comparée de ces stratégies sur les effets de taille. Cette recherche constitue une première contribution en ce sens. Les tests des hypothèses formulées confirment lelien taille-performance, la supériorité globale de la croissance interne par rapport aux fusions-acquisitions, ainsi que la capacité des alliances à accroÎtre le pouvoir de marché. Contrairement à nos attentes, les fusions acquisitions améliorent les économies d'échelle..


JavaScriptSettings