Articles

La régulation nationale des télécommunications : une lecture économique néo-institutionnelle

D. RICCARDI-BENIN, B. QUÉLIN

Revue Française d'Administration Publique

janvier 2004, n°1/2004 (n°109), pp.65-81

Départements : Stratégie et Politique d’Entreprise, GREGHEC (CNRS)


Le recours à l'analyse économique institutionnelle permet d'examiner la nature et les limites des régulations des industries de réseau mises en place en Europe à un niveau national. Il conduit à souligner le mauvais ajustement entre ce niveau de régulation et l'environnement institutionnel et les problèmes qui en découlent. Afin d'y remédier, il paraît nécessaire de construire, au niveau supra-national, des autorités de régulation communautaires mieux à même d'harmoniser les cadres réglementaires et la fluidité des marchés. L'émergence de telles autorités réduirait fortement aussi les coûts de transaction et limiterait les asymétries d'information dont savent profiter les principaux opérateurs historiques.


JavaScriptSettings