Articles

Les déterminants de la stratégie de "capitalisation" des frais de recherche et développement en France

Y. DING, H. STOLOWY, M. TENENHAUS

Finance Contrôle Stratégie

décembre 2004, vol. 7, n°4, pp.87-106

Départements : Comptabilité et Contrôle de Gestion, GREGHEC (CNRS), Economie et Sciences de la décision

Mots clés : Innovative activity, Patents


Selon les règles comptables françaises, les sociétés ont la possibilité de "capitaliser" leurs frais de R&D sous certaines conditions. En analysant les rapports annuels 2000 des ociétés non financières appartenant à l'indice SBF 250, nous avons tenté de comprendre pourquoi certaines sociétés françaises utilisent cette possibilité. Nos résulats montrent que les sociétés qui "capitalisent" la R&D sont celles qui sont les plus "risquées", c'est-à-dire qui appartiennent au secteur de la haute technologie ou ont un coefficient bêta plus élevé.


JavaScriptSettings