Articles

Evaluation d'une politique éducative: la montée de la scolarisation en France 1982-1993

D. THESMAR, T. Magnac

Annales d'Economie et de Statistique

mars 2002, n°65, pp.1-33

Départements : Finance

http://www.jstor.org/stable/20076313


Nous analysons dans cet article l'augmentation du niveau d'éducation des jeunes générations en France entre 1980 et 1993. Nous isolons trois facteurs économiques principaux qui pourraient être responsables de cette hausse: i) la hausse des rendements de l'éducation sur le marché du travail en incluant son rôle de protection contre le chômage; ii) une baisse des coûts objectifs et subjectifs d'éducation payés par les étudiants et les familles; iii) une baisse de la sélectivité du système éducatif. En utilisant les données de l'enquête FQP en 1993, les enquêtes Emploi entre 1982 et 1993 et en développant un modèle structurel de choix éducatif que nous estimons, nous montrons que c'est le troisième facteur qui porte la responsabilité principale de l'augmentation du niveau d'éducation. Nous ne savons, toutefois, pas distinguer dans l'influence de ce facteur le rôle de l'ouverture de nouvelles filières éducatives de la moindre prévalence des redoublements


JavaScriptSettings