Articles

Le principe de rationalité et l'unité des sciences sociales

P. MONGIN

Revue Economique

2002, vol. 53, pp.301-323

Départements : Economie et Sciences de la décision, GREGHEC (CNRS)


L'article réexamine le principe de rationalité sous l'angle particulier de l'unité dessciences sociales. On a pu défendre l'idée que le principe constituait l'unique loi des sciencessociales, de sorte que celles-ci ne se distingueraient pas profondément entre elles (Popper).On a tout aussi bien défendu l'idée que le principe séparait l'économie, vue comme sciencedes actions rationnelles, et les autres sciences sociales, notamment la sociologie (Pareto).L'article récuse ces thèses opposées à partir de deux considérations générales: le principe a uncaractère strictement métaphysique et il n'a pas la force logique requise pour qu'on en tire desdéductions intéressantes. L'explication dans les sciences sociales se place à un niveau despécificité toujours plus grand que celui du principe lui-même. Mais elle se distingue enéconomie par un degré de spécification extrême des schèmes rationnels qui sous-tendentl'explication; il en résulte un va-et-vient entre le particulier et le général qui n'a pas d'analoguedans les autres sciences sociales


JavaScriptSettings