Ouvrages

Le Babel des proverbes

Le Babel des proverbes

A. BENALI, H. BRODERSEN, A. DELMOTTE, S. GERVAIS, J. REITH

Studyrama, France

2013



Le proverbe est une notion universelle qui exprime un conseil populaire ou une vérité faisant appel au bon sens. La plupart du temps, il s'inscrit dans un contexte culturel et sa traduction n'est pas une mince affaire. Cet ouvrage propose de réunir les principaux proverbes de cinq langues majeures : le français, l'anglais, l'espagnol, l'arabe et l'allemand.Outre leur ressemblance ou leur différence, la traduction des proverbes nous en apprend toujours plus sur la civilisation et les racines linguistiques, culturelles ou traditionnelles de telle ou telle expression populaire. Souvent méconnus, ces proverbes ponctuent les exercices de thème et de version proposés aux étudiants. Ce véritable "Babel", organisé par grands thèmes (le temps, les relations humaines, les mots, etc.) permet une comparaison immédiate des différentes traductions pour une même idée. Il s'adresse aux étudiants en classes préparatoires, en langues et également à tous ceux qui désirent perfectionner leurs connaissances en spécificités langagières

Le marketing bancaire et de l'assurance - Nouvelles tendances

traduction en français de Réinventer le marketing de la banque et de l'assurance, Revue Banque, 2004

M. BADOC, E. Trouillaud

RB Édition

3ee ed., 2013



En plus de la théorie et des concepts, cet ouvrage apporte des méthodes concrètes, illustrées par de multiples exemples réels, pris sur les marchés européens et internationaux, permettant la mise en oeuvre d'une démarche marketing adaptée à la spécificité des professions de la banque et de l'assurance.Au-delà du marketing traditionnel, une partie importante de l'ouvrage est consacrée aux évolutions fondamentales qui conditionneront le marketing de demain de la banque et de l'assurance (néomarketing), GRC (Gestion de la relation client) et GRD (Gestion de la relation distribution), e-marketing, distribution multicanal, image de marque, légitimité et notion de développement durable, reengineering des structures et des mentalités, élargissement du concept marketing vers les actionnaires, le personnel, l'environnement, les partenaires, ouverture à de nouveaux métiers...

Le modèle social européen (Y. Barou Ed.)

Y. BAROU

Des îlots de résistance, France

2013



Ce livre pose les jalons d'un modèle émergent qui se dessine à grands pas, accéléré par la crise. En effet, si les politiques sociales des différents pays européens semblent fort éloignées les unes des autres, elles n'en recèlent pas moins les signes d'une convergence puissante, qui élaborent lentement un modèle social novateur, original et efficace. La crise a mis à jour dans nos rapports sociaux des pépites qu'il est urgent de pointer et valoriser, pour en faire des atouts certains dans la globalisation ; les peuples ont soif de compréhension, et le monde regarde l'Europe et son histoire : il est temps de proposer aux européens le cadre de leur travail de demain !

Les agences de notation financière - Entre marchés et États

B. COLMANT, X. DIEUX, B. FRYDMAN, A. HUBLET, C. LEQUESNE-ROTH, H. PIROTTE

Larcier, Belgique

2013



Créées au début du siècle dernier pour informer les investisseurs sur la santé économique des entreprises de chemin de fer, les agences de notation financière défrayent la chronique. Créées au début du siècle dernier pour informer les investisseurs sur la santééconomique des entreprises de chemin de fer, les agences de notation financièredéfrayent la chronique. Mises en cause en 2008 pour leurs notations des produitsstructurés responsables de la « crise des subprimes », elles sont aujourd’hui critiquéesen tous sens pour leur rôle dans la crise de la dette souveraine. Hier encore structuresmystérieuses du monde de l’expertise, les agences de notation financières sontdésormais au coeur des débats d’une opinion publique inquiète :- Quelles méthodes de notation financière mettent-elles en oeuvre et que faut-il enpenser ?- Comment ont-elles été propulsées au rang de régulateur mondial du crédit ?- Quelles sont les règles juridiques qui encadrent ou devraient encadrer leurs actions ?- Ne sont-elles pas en train de faire main basse sur des enjeux politiques à l’égarddesquels elles ne jouissent d’aucune légitimité ?- Ne sont-elles pas également un symptôme d’une évolution plus fondamentale de lagouvernance globale ?Autant de questions que se posent tant les spécialistes de ces matières que les citoyenset auxquelles le présent ouvrage entend apporter des éléments de réponse au carrefourde la science économique, de la science juridique et de la philosophie du droitMises en cause en 2008 pour leurs notations des produits structurés responsables de la « crise des subprimes », elles sont aujourd’hui critiquées en tous sens pour leur rôle dans la crise de la dette souveraine. Hier encore structures mystérieuses du monde de l’expertise, les agences de notation financière sont désormais au cœur des débats d’une opinion publique inquiète :– Quelles méthodes de notation financière mettent-elles en œuvre et que faut-il en penser ?– Comment ont-elles été propulsées au rang de régulateur mondial du crédit ?– Quelles sont les règles juridiques qui encadrent ou devraient encadrer leurs actions ?– Ne sont-elles pas en train de faire main basse sur des enjeux politiques à l’égard desquels elles ne jouissent d’aucune légitimité ?– Ne sont-elles pas également un symptôme d’une évolution plus fondamentale de la gouvernance globale ?Autant de questions que se posent tant les spécialistes de ces matières que les citoyenset auxquelles le présent ouvrage entend apporter des éléments de réponse au carrefour de la science économique, de la science juridique et de la philosophie du droit

Les alchimistes de la confiance, une histoire des crises monétaires

J. Trauman, J. GRAVEREAU

Eyrolles, France

2013



Petites et grandes histoires des monnaies.Quelques grandes décisions monétaires ont changé notre histoire. Certaines furent géniales, d'autres se terminèrent mal. Elles ont toutes un dénominateur commun, impalpable, qui se donne ou se refuse : la confiance. Cet ouvrage re-visite les moments clés, les grandes avancées et les ruptures de l'histoire monétaire. On se souvient peut-être de Franklin Roosevelt, qui décida de dévaluer massivement le dollar en 1933, contre l'avis de tous ses conseillers, avec un plein succès. Sans doute aussi de la réussite inouïe du franc germinal de Napoléon. Mais que reste-t-il du grand Solon, qui effaça la dette grecque et créa la première grande monnaie en 594 av. J.-C. ? Qui est donc Félix de Parieu, concepteur prémonitoire de l'ancêtre de l'euro, l'Union latine, au XIXe siècle ? A-t-on bien saisi les fulgurances de Jean de Médicis au XIVe siècle ou de John Law au XVIIIe ? De la nomisma au florin ou au franc, du mark au yuan ou à l'euro, c'est un voyage au fil de l'histoire en 20 portraits que propose ce livre pour tenter d'éclairer nos décideurs actuels

Les industries culturelles et créatives

A. BUSSON, Y. EVRARD

Vuibert

2013



Un panorama très complet des logiques économiques et managériales du secteur culturel qui fait la part belle aux évolutions récentes.Évolution de la place de l’art dans la société et du statut de l’artiste, changement du rapport à l’oeuvre d’art et des comportements de consommation, modification de la formation de la valeur et des modèles économiques… les repères traditionnels, qui ont fondé la croissance des industries culturelles et créatives (ICC) tout au long du XXe siècle, sont profondément remis en question sous la poussée de bouleversements technologiques et sociétaux, au premier rang desquels la vertigineuse croissance d’Internet. Cet ouvrage entend dresser un panorama et décrypter les évolutions en cours pour chacun des secteurs (musées et patrimoine, spectacle vivant, livre, musique, jeu vidéo, cinéma et télévision). Après une vision d'ensemble du champ culturel et de ses perspectives, chaque secteur est décrit en suivant une grille d'analyse générique (marché, comportement du consommateur, stratégies des acteurs) puis étudié sous l’angle de ses spécificités. L’exposé est enrichi de nombreux exemples et outils opérationnels

Logistique et Supply chain

Logistique et Supply chain

Y. PIMOR, M. FENDER

Dunod, Paris, France

2013



Référence incontournable, cet ouvrage offre une synthèse opérationnelle complète sur la logistique, en donnant toutes les clés pour :- concevoir et mettre en oeuvre une stratégie logistique adaptée aux enjeux actuels de la supply chain ;- piloter les flux et les stocks, en production et en distribution ;- concevoir et gérer des entrepôts ;- mettre en oeuvre une politique de transport ;- organiser la logistique de soutien ;- maîtriser les outils informatiques utilisés en logistique.Plus qu'une simple mise à jour, cette cinquième édition propose un équilibre plus marqué entre prise en compte des connaissances académiques et des pratiques des entreprises, entre maîtrise des solutions techniques et vision stratégique de la logistique, entre acteurs et fonctions amont et aval.

Magna mater financiae

Veronique NGUYEN

Studyrama, France

2013



Apprendre la finance de manière ludique c'est possible avec cet ouvrage. Au fil du roman, dont l'action se déroule au sein de HEC, les fondamentaux de cette matière réputée aride sont exposés clairement et simplement. Le lecteur se retrouve au coeur de la querelle entre les humanistes et les scientistes sur la piste du nombre d'or

Management industriel et logistique

de Management industriel et logistique, Economica, France, 5e ed.e ed., 2007

G. BAGLIN, L. KERBACHE, O. BRUEL, J. NEHME, C. VAN DELFT

Economica, France

6ee ed., 2013



Cet ouvrage présente une approche globale du management de la Supply Chain sur les plans conceptuels et méthodologiques, pour les entreprises industrielles, mais aussi de distribution et de services. Il couvre l’ensemble de la chaîne logistique, depuis les achats jusqu’à la distribution physique, et reflète une vision intégrée de la fonction, en détaillant l’ensemble des décisions stratégiques, tactiques et opérationnelles. Il traite aussi des aspects organisationnels et approfondit la mesure et le pilotage des performances.L’ouvrage s’adresse aux étudiants d’université, aux élèves des grandes écoles d’ingénieurs et de gestion, aux participants de programmes MBA ou Master, ainsi qu’aux cadres de l’industrie recherchant une réflexion globale et appliquée.Ce texte est complété par un site internet, offrant une série de prestations additionnelles avec mises à jour régulières : questions de réflexions, exercices, mini-cas d’application et questionnaires à choix multiples. Les professeurs de management pourront y trouver des aides pédagogiques. (http://mil.hec.fr)

Market Liquidity: Theory, Evidence and Policy

Market Liquidity: Theory, Evidence and Policy

T. FOUCAULT, M. Pagano, A. Roëll

Oxford University Press, USA

2013



The way in which securities are traded is very different from the idealized picture of a frictionless and self-equilibrating market offered by the typical finance textbook. Market Liquidity offers a more accurate and authoritative take on liquidity and price discovery. The authors start from the assumption that not everyone is present at all times simultaneously on the market, and that even the limited number of participants who are have quite diverse information about the security's fundamentals. As a result, the order flow is a complex mix of information and noise, and a consensus price only emerges gradually over time as the trading process evolves and the participants interpret the actions of other traders. Thus a security's actual transaction price may deviate from its fundamental value, as it would be assessed by a fully informed set of investors. This book takes these deviations seriously, and explains why and how they emerge in the trading process and are eventually eliminated. The authors draw on a vast body of theoretical insights and empirical findings on security price formation that have accumulated in the last thirty years, and have come to form a well-defined field within financial economics known as "market microstructure." Focusing on liquidity and price discovery, they analyze the tension between the two, pointing out that when price-relevant information reaches the market through trading pressure rather than through a public announcement, liquidity suffers. The book also confronts many puzzling phenomena in securities markets and uses the analytical tools and empirical methods of market microstructure to understand them. These include issues such as why liquidity changes over time, why large trades move prices up or down, and why these price changes are subsequently reversed, why we see concentration of securities trading, why some traders willingly disclose their intended trades while others hide them, and why we observe temporary deviations from arbitrage prices


JavaScriptSettings