Ouvrages

Nudging and the Law: What can EU Law learn from Behavioural Sciences?

Nudging and the Law: What can EU Law learn from Behavioural Sciences?

A. ALEMANNO, A. L. SIBONY

Hart Publishing, Royaume-Uni

2015



Behavioural sciences provide a better understanding of human decision-making. Increasingly, governments around the world are keen to rely on these insights for reshaping public interventions in a wide range of policy areas such as energy, health, financial services and data protection. When policy-making meets behavioural sciences, more effective and lower cost regulations can emerge in the form of default rules, smart disclosure and simplification requirements. While behaviourally-informed regulation has a huge potential, it also attracts legitimacy and practicability concerns. Nudge and the Law explores the legal implications of the emergent phenomenon of behavioural regulation by focusing on the challenges and opportunities it may offer to EU policy-making and beyond

Keywords: EU Law ; Nudge ; Behavioural sciences ; Behavioural economics ; Paternalism

Organizations, Strategy and Society: The Orgology of Disorganized Worlds

Organizations, Strategy and Society: The Orgology of Disorganized Worlds

R. DURAND

Routledge, New York

2015



Organizations are ubiquitous, from clubs and associations to firms and public agencies. They confer meaning to all of us, and our attachment to and membership of organizations have a profound effect on all areas of our lives. However, in our increasingly turbulent world, these organizations run the risk of disappearing or losing their legitimacy, creating a sense of pointlessness and absurdity.Organizations, Strategy and Society: The Orgology of Disorganized Worlds draws on neo-institutional and strategy theories of competitive advantage and develops an integrative approach to theorizing organizations and their behaviors, termed ‘orgology’. It explains that organizations can act strategically to protect and renew the meaning that individuals give to their lives. In so doing, organizations that survive and thrive impose their logics on society, thereby influencing what is legitimate or not. In turn, individuals must reinterpret their multiple associations with organizations and contribute to reinforcing or inhibiting social evolutions. This new way of understanding organizations’ relationships with society results in a reconsideration of management and the role of individuals in building their future.This book will be of interest to students at all levels, to researchers in organizational studies, strategic management and sociology, as well as to people willing to reorganize their world

Réapprendre à décider

Et si choisir les stratégies gagnantes était un vrai sport d'équipe...

O. SIBONY

Editions Nouveaux Débats Publics, France

2015



Et si Steve Jobs n'était pas le grand génie d'Apple ? Et si nombre de nos prédictions ne valaient pas mieux que celles de Paul le Poulpe, le fameux prophète de résultats footballistiques ? Et si les intuitions qui guident le plus souvent nos certitudes n'étaient pas les bonnes ? Il est possible de dépasser les obstacles cognitifs et culturels qui entravent la performance des entreprises du XXIème siècle. Pour cela, il est temps pour chaque dirigeant de s'interroger sur sa pratique de la décision. Cessons de nous demander " à qui la faute ? ", et de rechercher sans cesse le visage d'un coupable parmi la multitude. À travers un " catalogue des erreurs " caustique et révélateur, Olivier Sibony nous amène à sortir d'un cliché : non, les dirigeants qui prennent de mauvaises décisions ne sont pas nécessairement de mauvais dirigeants. La richesse de ses anecdotes, tirées des coulisses des décisions stratégiques, permet au lecteur pris à partie d'identifier les principaux ennemis d'une bonne décision : jeux et calculs politiques, prises de position figées, excès d'optimisme, ou encore comportements moutonniers. La France n'a pas encore pris le train de l'économie comportementale. Cette discipline, qui a révolutionné la manière de décider dans le monde anglo-saxon, représente pourtant une clé de compréhension de nos choix et de leurs paradoxes. Elle nous montre pourquoi les entreprises, tiraillées entre aversion au risque et décisions hâtives, doivent entrer dans une nouvelle ère, dont les mots d'ordre sont dialogue, analyse et révolution culturelle. À contre-courant d'un individualisme forcené, Olivier Sibony nous livre dans cet essai une vision du collectif comme condition sine qua non de la performance. En prenant le temps d'élaborer sa propre méthode de décision stratégique, le décideur d'aujourd'hui construit les briques essentielles qui feront prospérer l'entreprise de demain

Regulating Lifestyle Risks The EU, Alcohol, Tobacco and Unhealthy Diets

A. ALEMANNO, A. GARDE

Cambridge University Press

2015



This collection of essays looks at the role the European Union could and should play in promoting healthier lifestyle, in light of the moral, philosophical, legal and political challenges associated with the regulation of individual choices. By tackling the main non-communicable diseases (NCD) risk factors (tobacco consumption, harmful use of alcohol, unhealthy diets and lack of physical activity), the contributors endeavour to identify common themes and determine whether and, if so, to what extent the lessons learned in relation to each area of EU intervention could be transposed to the others. By focusing on the European Union legal order, the book highlights both the opportunities that legal instruments offer for NCD prevention and control agenda in Europe, as well as the constraints that the law imposes on policy-makers. First systematic analysis of an emerging EU lifestyle policy, which will appeal to those interested in the EU's public health mandate Multiple viewpoints from renowned experts on the study and practice of lifestyle risk regulation Offers a normative perspective on what the EU could and should do to engage with non-communicable diseases prevention

RH au quotidien 100 fiches

C.-H. BESSEYRE DES HORTS

Dunod, Paris, France

2015



Le champ de la GRH s’est considérablement enrichi au cours des dernières années, tant par le développement d’un savoir scientifique que par celui de pratiques professionnelles en constante évolution. Cet ouvrage a pour ambition de couvrir l’ensemble des pratiques de GRH appliquées en entreprise. Son objectif est de répondre, de façon pragmatique, aux questions que se pose quotidiennement tout responsable RH dans l’exercice de ses fonctions. Ouvrage de référence à vocation avant tout pratique, il fournit au lecteur de mettre en œuvre des solutions opérationnelles à des problèmes de terrain. Deux sens de lecture sont proposés : • lecture horizontale, avec l’analyse des grands défis qui traversent l’ensemble des pratiques RH ; • lecture verticale, centrée sur les missions quotidiennes des DRH ou RRH. Les + • Premier « tout-en-un » opérationnel pour l’entreprise • 100 fiches synthétiques et directement applicables • Témoignages, avis d’experts, conseils de pros, cas d’entreprise, outils pratiques… • Équipe d’auteurs professionnels reconnus (DRH, consultants, formateurs, experts…)Nouveau blog, pratiques-rh-au-quotidien.com : témoignages d'experts et partages d'expériences

Se remettre à l'espagnol

J. REITH

Studyrama, France

2015



Qui ne parle pas une langue régulièrement a l'impression de ne plus être capable de l'employer pour communiquer. Cette idée reçue est-elle justifiée ? Non : on sait et saura toujours parler une langue apprise dans sa jeunesse, l'oubli n'étant que l'effet du manque de pratique. Après plusieurs années d'interruption, tous ceux qui le désirent redécouvriront ici l'envie et les réflexes permettant de pratiquer l'espagnol. Ce livre vous propose de retrouver l'aisance perdue de votre expression en espagnol. Le mémento aide d'abord au réveil des connaissances grammaticales. Ensuite, 25 dialogues commentés rendront plus attrayantes les retrouvailles avec la langue. Actuels et vivants, ils traitent de sujets quotidiens dont les mots de vocabulaire pouvant poser problème sont à chaque fois précisés

Social business et base de la pyramide

Social business et base de la pyramide

B. FAIVRE TAVIGNOT

ISTE Editions

2015



Les projets social business ou BoP (Base of Pyramid) menés par les multinationales des pays développés dans les pays émergents ont un double objectif. Ils permettent aux populations pauvres d'acheter des biens et services auxquels elles ont peu accès et constituent également de nouveaux relais de croissance pour ces grandes entreprises. Au-delà de cet enjeu de développement, ces projets initiés avec les populations pauvres et les acteurs de la société civile sont de puissants leviers d'innovation, voire d'innovation inversée, et même de renouveau stratégique. Social business et base de la pyramide (SBoP) analyse en détail les cas d'initiatives SBoP des multinationales comme Danone, Schneider Electric, Renault, Essilor ou Bel. Il explore leur rôle novateur dans la stratégie de ces entreprises, leur permettant ainsi de se réinventer et d'être simultanément plus durables et compétitives face aux défis environnementaux et sociaux. **L'auteure** Co-fondatrice et directrice de la Chaire "Social business - Entreprise et pauvreté" et du Mastère HEC "Management du développement durable", Bénédicte Faivre-Tavignot est directrice du Centre Society & Organizations

Stratégies Digitales

La méthodes des 6 C

F. CAZALS

De Boeck Supérieur, France

2015



L’ouvrage dresse un panorama des grandes évolutions liées aux technologies et montre leurs impacts pour les individus et les organisations. Il présente en outre une méthodologie pour définir et déployer les initiatives digitales : la méthode des 6 C.


JavaScriptSettings