Masters' programs - tomorrow is our business

CHICAGO The Musical à HEC Paris : un succès public mis au service de la recherche contre le cancer

03 jul 2015

Une troupe de 37 étudiants de HEC Paris monte entre janvier et mars 2015 la célèbre comédie musicale de Broadway, CHICAGO. Après deux représentations qui font salle comble, ils décident de verser tous leurs bénéfices à la recherche contre le cancer.

Chicago_The-Musical_HEC_Paris_students
Chicago_The-Musical_HEC_Viktor-Knops-Copyright
Chicago_The-Musical_HEC_Paris_students-troupe
Chicago_The-Musical_HEC_Paris
Chicago_The-Musical_HEC_Paris_students-troupe-broadway

Après s’être fixé un défi de taille : produire la comédie musicale CHICAGO en trois mois, la troupe reçoit le 1er avril 2015 une ovation par un public captivé, lors des deux soirées de spectacle. Cette récompense couronne 12 semaines de répétitions intensives de chant, de danse et de jeu de scène, amenant 37 étudiants à produire un spectacle musical de niveau professionnel en anglais.
 
Mais la beauté de ce spectacle ne s’arrête pas aux corsets, talons hauts et somptueux costumes rouges de cabaret : c’est un amour partagé de la scène qui est à l’origine de ce succès. “Trois mois pour monter une comédie musicale aussi complexe que CHICAGO, c’est très court”, explique Oriane Cannac, directrice du spectacle. “La complexité de CHICAGO, c’est que rêve et réalité alternent constamment. Chaque membre de la troupe a donc été absolument essentiel à la réussite du projet : chacun a apporté ses idées sur la mise en scène, la danse et le chant. Pour moi, il n’y a pas un directeur dans notre troupe, il y en a à peu près trente!”.
 
Le foisonnement d’idées émises par la troupe tient probablement de la richesse des profils qui la composent : on y retrouve des étudiants des Mastères Spécialisés, de la Grande Ecole, des MSc et du MBA. La troupe est persuadée que l’étincelle qui anime CHICAGO provient de cette diversité. “On a beaucoup appris les uns des autres, vu nos différents parcours. De plus, on a la chance d’avoir des acteurs venant du monde entier. Ils sont Français, Italiens, Libanais, Indiens, Norvégiens, Russes, Québécois, Tunisiens, Algériens, Brésiliens, Philippins, et Coréens ! ” explique Manlio Marano, co-directeur du spectacle.
 
Suite à un nombre record de ventes de tickets, la troupe a pris la décision de reverser l’intégralité des bénéfices du projet à la recherche contre le cancer. Ils décident de se tourner vers la Fondation ARC, leader dans ce domaine et première fondation française 100% dédiée à la recherche contre le cancer.