Masters' programs - tomorrow is our business

Les étudiants du MS/LLM Droit et Management International aux finales régionales du European Law Moot Court

10 fev 2016

L’équipe du MS/LLM Droit  et Management International  accède aux finales régionales du prestigieux European Law Moot Court - concours annuel opposant des étudiants d’universités européennes et américaines sur des cas de droit de l’Union Européenne.
 

logo-european-moot-court-finals-HEC-Paris - Copie

4 étudiantes du MS/LLM Droit et Management International ont plaidé à l’Université de Maastricht, qui accueillait cette année les finales régionales. L’équipe se classe dans les 16 premières de cette compétition très relevée, qui a enregistré  plus de 100 dossiers de candidatures.

Camille Jodry, étudiante du programme, présente ses impressions sur sa participation à la compétition.

Un thème très complexe au cœur du débat juridique actuel

Le cas fictif de cette année portait sur le marché du carbone, la protection de l'environnement ainsi que sur les rapports entre la Cour de justice de l'Union européenne et la Cour européenne des droits de l'Homme.
La problématique était de savoir de quelle manière la Cour de justice de l'Union européenne devait interpréter une directive instituant le marché du carbone :
- en suivant le droit de l'UE, qui permet de restreindre des droits fondamentaux lorsqu’il s'agit d'atteindre un objectif essentiel, comme la protection de l'environnement,
 - en tenant compte de l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'Homme

La préparation au Moot

Les résultats de la phase écrite sont tombés le 14 janvier. Nous étions ravies d’accéder à la finale, mais savions que nous ne disposions que de 2 semaines de préparation !
Cependant, notre coach, Arnaud Van Wayenberge, s’est montré très disponible et nous a très bien encadrées lors de la préparation. Nous nous sommes rencontrés de nombreuses fois pour préparer les plaidoiries et nous entraîner aux questions du jury.  Enfin, pour la dernière répétition, M. Van Wayenberge avait convié les professeurs, dont M. Alberto Alemanno à prendre part au jury afin d’être au plus proche des conditions de cette finale.