Masters' programs - tomorrow is our business

« L’Economie de la Connaissance » : conférence d’Idriss Aberkane à HEC Paris

09 mar 2016

L’association étudiante Génération HEC a convié le Professeur Idriss Aberkane à intervenir sur un de ses thèmes de prédilection : l’Économie de la connaissance.

Idriss-Aberkane-HEC-Paris

Professeur en géopolitique et économie de la connaissance à l'École Centrale, chercheur affilié à l’Université de Stanford et au CNRS, titulaire de 3 doctorats, en neurosciences et sciences cognitives, en littérature comparée, et enfin en Noopolitik (géopolitique de la connaissance) ; Idriss Aberkane  est venu partager sa curiosité insatiable et ses vues sur la nouvelle économie avec les étudiants d’ HEC Paris.
 
Cette rencontre placée sous le signe de l’innovation a permis aux élèves d’appréhender les principes de l’économie de la connaissance, « une économie où les ressources sont infinies », comme l’a précisé le jeune Professeur.
Le chercheur se fonde sur des paradigmes contre-intuitifs, selon lesquels par exemple, une personne sans emploi pourrait avoir plus de pouvoir d’achat qu’une personne salariée. Ainsi selon l’économie de la connaissance, le pouvoir d’achat n’est plus fonction des revenus dont l’individu dispose, mais de la quantité de temps et d’attention qu’il possède. Les théories du chercheur ouvrent donc un nouveau domaine de la pensée économique avec des applications tangibles. Le chercheur citant par exemple le cas de la Corée du Sud qui a, pour un temps, dédié un ministère entier à l’Économie de la Connaissance.
Toutefois, le Professeur Aberkane a attiré l’attention des élèves sur la plus vaste source de connaissance qui soit, bien que trop souvent sous-estimée : la nature. Il a ainsi insisté auprès de l’auditoire, sur l’idée que l’homme a beaucoup à apprendre de la faune et de la flore pour participer à une économie respectueuse de son environnement, dans laquelle résident les évolutions technologiques de demain.

La conférence du Pr. Aberkane a constitué un vibrant témoignage d’humilité et de sagesse, et nourri la curiosité intellectuelle des étudiants.

Article co-écrit par Yannis-Zaccharie Bekhti, étudiant du MSc Strategic Management et membre de Génération HEC.