Masters' programs - tomorrow is our business

Les étudiants de la Majeure Digital triomphent à la Morpheus Cup

17 mai 2016

Stéphane Vukovic, Hélène Gautier et Olivier Fournier  remportent la compétition européenne inter-écoles Morpheus Cup à Luxembourg.

Team Homelife vainqueurs Morpheus Cup

Crédit Photo : Essencia Models


La compétition Morpheus Cup convie chaque année les universités et grandes écoles de plus de 30 pays européens à s’affronter autour de challenges axés sur le digital. Elle se déroule dans le cadre de l’ICT Spring, l’un des plus importants salons européens dédiés aux professionnels du web, qui rassemble plus de 6000 entrepreneurs, startups et investisseurs. 

L’équipe qui représentait HEC Paris pour cette édition, s’est distinguée, parmi 50 formations retenues pour la finale. Cette victoire vient saluer leur solide performance lors d’une journée ponctuée de nombreux challenges (marketing, Fintech, créativité, …) et de pitches devant des jurys d’experts du digital et de responsables de fonds de capital-risque.
L’équipe a été triplement récompensée, puisqu’elle a obtenu le « Grand Prix » récompensant la performance globale sur l’ensemble des épreuves, le « Prix Spécial du Jury » pour le meilleur pitch de projet, ainsi que le « Prix Best Performers » dans la catégorie FinTech.

Stéphane Vukovic revient sur les moments forts de cette compétition et nous présente « homelife » - projet développé dans le domaine de la santé connectée, né à l’issue du challenge objets connectés (IoT) organisé par la Majeure Digital en janvier dernier.

Sélection des dossiers

« Pour participer à cette compétition, nous avons d’abord dû envoyer une présentation décrivant le projet « homelife », le business model et nos ambitions. Par la suite, nous avons dû soumettre une présentation d’idées innovantes dans divers thématiques (InsurTech, Culture, Gaming, et Procurement). »

Challenges et pitches  

« La compétition se déroulait en trois temps :

  • La matinée était consacrée à plusieurs challenges durant lesquels nous devions répondre à des questions de culture générale sur le digital, la technologie, la science-fiction, etc…
  • L’après-midi était dédiée à des challenges thématiques : nous avons présenté des solutions innovantes dans les catégories Marketing et Fintech
  • Enfin, la fin de journée était dédiée aux pitches. Nous avons donc présenté le projet homelife en 5 minutes devant un jury présidé par le Dr. Philippe Pouletty Co-fondateur de Truffle Capital et composé de professionnels de la santé, du sport, et du monde de l’entreprise (Jelena Djokovic, National Director de la Novak Djokovic Foundation, Jean-Jacques Dordain,  ancien directeur général de l'Agence spatiale européenne, le chercheur Vaclav Smil, entre autres) »

« Homelife » : l’objet connecté au service des greffés  pulmonaires

« homelife » propose une solution de suivi médical à domicile pour les patients ayant subi une greffe pulmonaire. L’équipe a prototypé un objet connecté destiné à prendre différentes mesures quotidiennes (température, rythme cardiaque, volume expiratoire…) dont les résultats sont directement envoyés au personnel médical qui reçoit une alerte immédiate en cas d’anomalie.
Nous estimons ainsi pouvoir réduire considérablement le nombre de rejets et d’infections post-opératoires en permettant aux médecins d’être alertés plus rapidement et d’améliorer leur diagnostic. Ce projet nous a été initialement proposé par les Hôpitaux de Paris (APHP) et avons décidé de le poursuivre au-delà du challenge IoT de notre Majeure, allant jusqu’à élaborer un prototype fonctionnel en collaboration avec des designers et des développeurs.

Notre ambition est de nous étendre par la suite à d’autres types de maladie respiratoires telles que l’asthme ou la mucoviscidose, pour devenir la solution qui facilitera la vie des patients avec des problèmes respiratoires à leur sortie de l’hôpital. »

La majeure digitale : une formation innovante tournée vers l’action

« Notre formation obtenue en Majeure Digital nous a été particulièrement utile dans le cadre des challenges et du pitch. En plus des cours théoriques, selon la politique du learning by doing de la Majeure, nous avons en effet été régulièrement amenés à proposer des solutions innovantes lors de challenges organisés par la Majeure (pour des entreprises comme Axa, Leroy Merlin ou Coca-Cola par exemple). Nous avons également reçu une formation poussée sur l’art et la manière de pitcher qui nous a permis d’acquérir une bonne aisance à l’oral. Au travers des cours et de ces expériences pratiques, notre formation nous a aussi sensibilisé à plusieurs thématiques liées au digital comme le Big Data, l’IoT (l’Internet des objets) et l’entrepreneuriat social. Nous avons ainsi pu mettre à profit ces connaissances lors de la compétition. Nous sommes particulièrement reconnaissants envers les responsables de la majeure Digital, à qui nous devons en grande partie ces prix. »