Économie et droit

Durée de l'épreuve : 4h00

L’épreuve d’économie et droit est composée de deux parties séparées et indépendantes, chacune des deux disciplines représentant 50 % de la note totale.

Épreuve d'économie (2h30)

Cette épreuve se compose d'une note de synthèse et d'une question de réflexion argumentée.

La note de synthèse a pour vocation d'apprécier la capacité du candidat à identifier les idées essentielles d'un dossier documentaire et à les présenter de manière structurée en un nombre limité de mots.

La réflexion argumentée doit permettre de juger les qualités d'analyse, de réflexion et de rédaction du candidat. Le sujet de cette réflexion argumentée peut se rapporter au thème du dossier documentaire qui constitue la base de la note de synthèse.

Épreuve de droit (1h30)

La partie juridique de l'épreuve d'économie et droit repose sur une mise en situation (cas d'entreprise, consultation juridique...) suivie d'un questionnement destiné à évaluer certaines compétences spécifiques des candidats et en particulier leur capacité à :

  • analyser des faits ou actes juridiques et leurs conséquences possibles
  • mobiliser leurs connaissances pour les appliquer à une situation concrète
  • proposer des solutions juridiques pertinentes en tenant compte des éléments de faits exposés dans le cas.

Les réponses des candidats aux questions posées devront tenir compte de l'évolution récente du droit positif ainsi que du contexte spécifique évoqué dans la mise en situation. Le cas échéant, il pourra être nécessaire de proposer plusieurs hypothèses et d'envisager les implications juridiques de chaque situation envisagée.

L'une des questions portera obligatoirement sur l'activité de veille juridique des candidats. Elle permettra d'évaluer leur capacité à repérer, analyser et intégrer dans un raisonnement juridique les évolutions du droit et leurs enjeux relativement au thème de veille fixé annuellement par le ministre chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Pour les concours 2015, le thème de cette veille est "droit et pouvoir".

Coefficient : 5

Rapports du jury et annales

Consultez les rapports du jury et annales de cette épreuve :