Financement de l’innovation et des startups

Le développement d’un projet innovant est indissociablement lié à son financement. A ses débuts, une jeune entreprise doit généralement faire appel à plusieurs ressources financières, parmi lesquelles le capital-risque est souvent déterminant.

Ce séminaire s’adresse à ceux qui souhaitent se familiariser avec le monde du venture capital et avec les mécanismes du financement de l’innovation et des jeunes entreprises de croissance. Vous bénéficierez du témoignage de représentants de la plupart des parties prenantes : investisseurs, entrepreneurs, intermédiaires financiers et experts du secteur.

Vous serez également mis en situation d’investissement puisque vous serez chargé de présenter un dossier réel en phase de levée de fonds.

Ce séminaire se situe dans le prolongement du séminaire X-HEC « Création et premiers développements d’une entreprise innovante ».

Objectifs pédagogiques

  • Présenter les enjeux et les spécificités de l’innovation et de son financement.
  • Utiliser une méthode de diagnostic financier d’un projet de création-innovation.
  • Se familiariser avec la structure d’un business plan (plan de développement).
  • Savoir bâtir un plan financier prévisionnel... et en connaître les limites.
  • Connaître les sources de financement de l’innovation ainsi que leurs conditions d’octroi.
  • S’initier aux bases de l’ingénierie financière et aux montages financiers usuels.
  • Mieux connaître l’univers du capital-investissement et bénéficier de l’expérience d’entrepreneurs et d’investisseurs en matière de stratégies financières de croissance.

Contenu

  1. L’entrepreneur, les nouvelles entreprises et le processus d’innovation.
  2. La formalisation et la valorisation du projet innovant à travers le plan de développement.
  3. Le chiffrage du projet d’entreprise : les clés pour l’élaboration de comptes prévisionnels.
  4. Les sources de financement de l’innovation et leurs conditions d’octroi.
  5. Les montages financiers pour accueillir de nouveaux investisseurs. Le pacte d’actionnaires.
  6. Les critères des professionnels du capital-investissement et des business angels.
  7. Les phases de développement et les alternatives financières ; le rôle spécifique de la Bourse.
  8. Les métiers du capital-investissement : du financement de l’amorçage au LBO.