Guillaume Vught

Guillaume Vught

MiM Grande Ecole

du Lycée Saint-Louis de Gonzague à Paris


HEC m’a offert les compétences indispensables à la vie active tout en proposant un cadre propice aux rencontres ainsi qu’au développement de mon projet tant professionnel que personnel


Un cursus complet

HEC Paris m’a apporté tout d’abord des connaissances académiques de grande qualité, avec des professeurs aussi disponibles que passionnants. Étant souvent passés par le monde de l’entreprise, leur partage d’expérience est une grande valeur ajoutée. La structure du programme Grande Ecole permet d’acquérir d’une part les fondamentaux du management grâce au tronc commun, et d’autre part de découvrir des matières plus spécialisées grâce aux électifs. L’un d’eux m’a particulièrement marqué en deuxième année : un cours de stratégie militaire adaptée à l’entreprise, enseigné par le général Vincent Desportes. Je me souviens aussi d’un cours de redressement d’entreprises donné par M. Alain Bloch, qui s’achevait par un partiel réalisé dans la grande salle d’audience du Tribunal de commerce de Paris.

L’année de césure, elle, permet de mettre en application les cours reçus précédemment et de découvrir des métiers et des secteurs spécifiques avant notre choix de majeure. Les différents forums organisés pendant l’année facilitent la recherche de stages en nous offrant la possibilité d’échanger avec des représentants d’institutions bancaires ou de grands groupes.
   

Un engagement dans la vie associative

L’importance accordée à l’engagement associatif est un autre point qui m’a beaucoup plu à HEC: perçu comme un outil de formation à part entière, il permet à chaque étudiant de compléter son parcours avec des activités très diverses. J’ai pour ma part créé avec des camarades une association bénévole de conseil aux PME en difficulté, HEC Positive Restructuring. En offrant nos prestations, nous bénéficions d’une application concrète de nos cours avec un fort impact social. Le soutien de la Direction de l’Ecole a été décisif, tout comme l’aide venue du réseau HEC Alumni. Grâce à plusieurs anciens, nous avons pu négocier de nombreux partenariats et développer notre projet à l’international. J’ai été agréablement surpris par l’attention portée par les anciens à notre projet, et leur volonté de nous aider à le concrétiser. La collaboration de l’administration a été un autre point clé, car l’association est pleinement investie dans les projets de développement de l’Ecole, et nous apprenons aussi beaucoup par ce biais.
De nombreux étudiants internationaux et issus d’autres programmes de Masters participent également activement à ce projet. Enfin, pouvoir compter sur les conseils de nos professeurs reste un atout considérable.
   

Des rencontres avec des personnalités inspirantes du monde des affaires

La richesse de la vie sur le campus est un atout indéniable de la business school : outre une ambiance chaleureuse et des installations sportives de qualité, les divers événements qui rythment l’année donnent l’occasion de faire de belles rencontres. Dans le cadre de l’Université d’été du MEDEF, j’ai eu par exemple l’opportunité de rencontrer M. Jean-Dominique Senard, Président de Michelin. Avec quelques autres étudiants, nous avons pu échanger longuement avec lui sur son parcours, sa vision du secteur industriel français ou encore sur la façon de construire sa carrière. J’ai été frappé par cette proximité qui nous a été offerte en tant qu’étudiants, d’autant qu’il est possible de rencontrer de nombreuses autres personnalités lors de conférences organisées sur le campus.

En résumé, HEC m’a offert les compétences indispensables à la vie active tout en proposant un cadre propice aux rencontres ainsi qu’au développement de mon projet tant professionnel que personnel.