Laure Togola

Laure Togola

MAC

2017

Sciences Po Bordeaux

Chargée de développement, WAW Music


Les nombreuses rencontres organisées avec des managers culturels inspirants, nous révèlent l'ensemble des possibilités de carrières que nous pouvons exercer 

Je suis diplômée  de Sciences Po Bordeaux, avec une spécialisation en droit des établissements culturels et de la propriété intellectuelle. Suite à ma diplomation, j’ai obtenu plusieurs expériences dans le secteur de la musique et plus largement de la culture : d’abord un stage d’assistante de production au sein du festival de musique Garorock, puis une expérience d’assistante marketing à Buenos Aires dans la rédaction des Inrockuptibles.

Suite à cette expérience en Argentine, j‘ai continué à travailler pour un projet associatif dans lequel je suis investie depuis plusieurs années : un collectif artistique proposant des événements atypiques à Bordeaux et ses alentours appelé L’Orangeade.

Une approche entrepreneuriale des entreprises créatives

J’ai alors eu envie de pouvoir approfondir mes connaissances sur la construction, la gestion financière et l’aspect commercial des projets culturels et artistiques. C’est également pour mieux m’adapter aux besoins de recrutement des entreprises créatives que je me suis tournée vers le Mastère Spécialisé Médias, Art et Création.

Ce MS/MSc était complémentaire avec mes expériences et mon parcours, car il apporte une vision entrepreneuriale et commerciale des milieux qui m’intéressent. Il met en perspective la création avec d’autres secteurs d’activité, pour observer quelles sont les spécificités de ce domaine.

Tout au long de l’année, nous avons eu des cours fondamentaux (marketing, management, stratégie d’entreprise ou droit) qui étaient cependant centrés sur les industries créatives. Nous avons également rencontré des managers culturels inspirants, qui ont témoigné de l’ensemble des possibilités de carrière qui nous étaient offertes, et nous ont également donné une idée concrète du marché du travail dans ce secteur.

Dans un contexte où toutes les entreprises cherchent à appliquer « la pensée créative » (design thinking), les compétences acquises au cours de ce Master ne sont pas seulement intéressantes pour les milieux culturels mais peuvent être appliqués dans de nombreuses structures (start-ups, entreprises du digital, institutions publiques etc.)

La richesse des profils

Il est très enrichissant de côtoyer durant cette année des étudiants aux profils et centres d’intérêt très divers : cinéma, art contemporain, digital, jeu vidéo ou encore gastronomie. Cela permet de sortir des clivages pouvant exister, pour envisager les industries créatives dans leur globalité. Comprendre ce qui les rapproche, les tendances qui traversent ces milieux et anticiper leur évolution. Dans ce sens, le voyage d’étude, que nous avons eu la chance de passer cette année à Tokyo, est très pertinent car nous nous confrontons aux artistes et aux managers culturels évoluant dans un contexte complètement différent. Nous avons pu rencontrer des personnes motivantes et expérimentées qui nous ont ouvert leurs portes pour nous partager leur passion. Ce voyage a clos l’année en beauté. Il a permis de mieux se connaitre et de partager des moments hors du commun avec la classe.

Vers une carrière dans l’industrie de la musique et du digital

Actuellement chargée de développement pour une start-up dans la musique et le digital, je mets à profit ce que j’ai pu apprendre en comptabilité et en gestion de projet pour développer des stratégies innovantes à l’international.