MS/MSc Médias, Art et Création MAC fête ses 30 ans

En 2016, le programme MAC – Médias, Arts et Création fête ses 30 ans. A la pointe des enjeux spécifiques liés à la culture, MAC forme des managers culturels via une approche transversale qui continue de prouver sa pertinence dans un environnement de plus en plus complexe et international.

Message de l’équipe académique

Depuis sa fondation en 1881, HEC Paris s’attache à placer l’innovation au cœur de sa stratégie de développement. C’est ce que l’école a montré notamment en créant le programme « MAC » en 1985, sous l’impulsion d’Yves Evrard, professeur à HEC Paris. Né sous la forme d’une « mineure » (l’équivalent des Certificats actuels à HEC) appelée « HE3C » (HEC Culture et Communication), ce programme est en effet le premier qui soit dédié à l’enseignement du management des arts et de la culture. Il s’adresse alors à des étudiants souhaitant poursuivre une carrière dans les secteurs de la culture et de la communication ou acquérir une première compréhension de ces secteurs à l’avenir alors prometteur.

Lancé à une période où les entreprises et organisations actives dans les secteurs de la création bénéficient d’une attention croissante, le programme d’HEC  propose une approche originale qui en continue d’en assurer la force 30 ans plus tard. Il repose en effet sur deux piliers :

  • spécificité : l’enseignement proposé aux étudiants du programme tient compte des spécificités du domaine artistique et culturel. En accordant un rôle central à la création, ce secteur au sens large constitue un lieu d’innovation organisationnelle annonciatrice des futures évolutions économiques et sociétales (société postindustrielle, société de la connaissance…). 
  • transversalité : les étudiants du programme sont exposés à l’ensemble des secteurs qui composent le champ des ICC (Industries Culturelles et Créatives) : patrimoine, musées et marché de l’art, spectacle vivant, livre, musique, cinéma, audiovisuel, jeux vidéo. Car du point de vue du management, les similarités entre les ICC sont plus importantes que leurs différences, le plus souvent fondées sur les modes de production et d’expression artistique. Les problèmes rencontrés par les managers culturels (connaissance des publics et communication, comptabilité et contrôle de gestion, dimensions juridiques liées aux contrats et au droit d’auteur…) sont très proches d’un secteur à l’autre et il est fréquent d’observer des carrières « non linéaires » (passage d’un musée à un théâtre puis à une chaîne de télévision ou autre parcours…).

Un programme ouvert aux meilleurs étudiants du monde entier

Créé sous forme de mineure, le programme d’HEC dédié au management culturel devient en 2001 une majeure de son Programme Grande École, c’est-à-dire une année de spécialisation du diplôme (M2). En effet, l’importance économique croissante des ICC se traduit au cours des années 1990 par des offres d’emploi plus nombreuses pour des managers ayant reçu une formation spécifique. Le succès du programme auprès des étudiants ne se dément pas. La nouvelle majeure ouvre donc en 2002 sous le nom « MAC » (Management des Arts et de la Culture) et répond à un objectif de professionnalisation. Depuis lors, le contenu pédagogique a continuellement été enrichi afin de prendre en compte les caractéristiques spécifiques du domaine. Les étudiants suivent des cours fondamentaux dans les principales disciplines du management : stratégie, marketing, comptabilité et contrôle de gestion, droit et fiscalité, management des ressources humaines et des talents. Le cursus se conclut par un « Super Cas » portant sur une problématique actuelle concernant une organisation culturelle et visant notamment à saisir les interactions entre ses dimensions fonctionnelles.

En 2008, l’équipe pédagogique décide d’ouvrir la formation à des étudiants venus d’autres horizons afin d’enrichir les enseignements par l’apport d’expériences variées. Nicole Ferry-Maccario, successeur d’Yves Evrard en tant que Directeur Scientifique du programme, développe le Mastère Spécialisé (MS) sous l’appellation « Médias, Art et Création » pour insister sur l’étendue du champ d’étude et bénéficier de la notoriété acquise par le sigle « MAC ». Le MS MAC accueille sa première promotion en septembre 2009, qui se mêle à celle de la majeure. Un conseil d’orientation, composé de professionnels des différents secteurs, est créé pour vérifier l’adéquation des contenus des enseignements avec les besoins ressentis de la profession.

Le programme MAC et le management culturel de demain

Les grands principes qui ont présidé, il y a plus de 30 ans, à la création du programme aujourd’hui dirigé par Thomas Paris, ont prouvé leur pertinence et leur robustesse. La création occupe une place de plus en plus importante dans une économie où la valeur est fondée sur l’innovation et les interactions entre secteurs artistiques sont de plus en plus en plus nombreuses, notamment sous l’effet de la révolution numérique.

Dans le respect de l'identité forte qu'il a construite, le programme MAC va continuer à s'adapter aux enjeux actuels, toujours plus complexes : globalisation, transformation digitale, évolution des modèles de financement et de gouvernance, dynamique des modes de consommation impactant les rapports à l’art et sa place dans la société, etc. Le programme MAC entend ainsi répondre aux aspirations d'un grand nombre d'étudiants de profils variés, en France et dans le monde, qui souhaitent mettre leurs compétences et leur personnalité au service de la promotion des arts et de la création dans la diversité de leurs formes d'expression. L’ambition du programme MAC est de contribuer ainsi à la construction d'un monde qui ait du sens.


Thomas Paris, Professeur Affilié, Directeur scientifique du programme
Yves Evrard, Professeur Emérite
Nicole Ferry-Maccario, Professeur Emérite

Visages d’alumni

Depuis sa création, le programme MAC a accueilli des centaines d’étudiants. A l’occasion de son anniversaire, les étudiants de la promotion 2016-2017 ont rencontré 30 alumnis MAC, dont les parcours inspirants reflètent la richesse des opportunités de carrière offertes par ce programme unique.

Antia
Goicoechea Villar


Charles
Decroix


Julie
Sanerot


Paul
Nyzam


Stéphanie
Boissin


Valentin
Schaaf


Julie
Boulage


Juliette
de Charmoy


Lola
Delmas


Pierre
Quenehen


Lyes
Jmili


Caroline
Duvochel


Aurélie
Derégel


Jean-Christophe
Levassor


Jennifer
Thiault


Matthieu
Roux


Aurélie
Benoit-Gonin


Sophie
Mercier


François
Vienne