Aurélie Benoit-Gonin

Aurélie Benoit-Gonin

Majeure MAC 2003

Pouvez-vous présenter votre parcours à la sortie de la Majeure MAC ?

A la sortie de la Majeure MAC, je cherchais à travailler dans la culture au sens large. J’ai eu l’occasion de travailler dans le marketing de la presse, chez Bayard Presse, en tant que chef de produit pour le journal La Croix. J’ai ensuite intégré le service marketing études d’Amaury pour Le Parisien, avant de revenir chez Bayard Presse. J’ai alors eu envie d’élargir mes horizons et j’ai rejoint le cabinet de conseil Ineum Consulting (ex-Deloitte) dans la branche médias et Télécom pendant trois ans. Je suis rentrée chez Editis en 2011, au service marketing d’Univers Poche ;  je travaille maintenant pour la Direction de la stratégie marketing et digitale du groupe.

Que vous a apporté la Majeure MAC ?

J’étais intéressée par les secteurs culturels, et le programme m’a permis de m’ouvrir à différents domaines, en apportant une caution culturelle à ma scolarité à HEC.

Faîtes-vous aujourd’hui ce que vous vouliez faire ?

Je savais que je voulais travailler dans la culture et je suis heureuse aujourd’hui de travailler dans un secteur que j’adore. Cependant, je n’imaginais pas occuper le poste que j’occupe en particulier.

Quel conseil donneriez-vous aux étudiants MAC ?

Je leur conseille de faire confiance à leur intuition. Il est important de s’interroger en permanence sur ce que l’on fait et ce que l’on veut faire. Tant que l’on fait quelque chose qui nous passionne, les compétences suivent. Il  ne faut pas avoir peur du changement.

Un mot pour qualifier vos souvenirs de la Majeure ?

L’ouverture d’esprit !