Lyes Jmili

Lyes Jmili

MS MAC 2015

Responsable du développement commercial, France Médias Monde

Quel a été ton parcours après le programme MAC ?

Je suis entré en stage chez France Médias Monde en tant qu’assistant business développement. Après 6 mois, j’ai intégré ce pôle qui couvre l’ensemble de la partie numérique de la société. J’ai d’abord été à mon compte en tant qu’autoentrepreneur, en facturant à France Médias Monde mes conseils dans les contenus nouveaux médias. Au bout de dix mois, j’ai été embauché en CDI. Aujourd’hui, j’ai une grande autonomie, et j’ai la chance d’être entouré d’une équipe très intéressante. Être monté si vite dans les échelons me permet de travailler dans des domaines divers, ancrés autour des 3 médias du groupe.

Que vous a apporté le programme MAC ?

Personnellement, le programme MAC fut l’occasion pour moi de rencontrer de nombreuses personnes aux parcours variés, et avec lesquelles j’ai gardé contact. Quant à l’enseignement, je l’ai trouvé très formateur. Les présentations orales, notamment, m’ont permis d’être plus à l’aise dans les situations où il faut s’exprimer en public. La communication est l’une des compétences les plus importantes dans le monde professionnel, et le programme MAC nous y a bien formé. La partie numérique devrait cependant être renforcée à mon sens, que ce soit dans le codage ou dans les réseaux sociaux.

Faites-vous aujourd’hui ce que vous vouliez faire ?

En entrant dans le programme MAC, je sortais d’un stage en vente internationale de films, je me destinais donc vers ce domaine lorsque j’ai postulé à HEC. Mais le milieu du cinéma m’a vite lassé, d’où ma volonté de me diriger vers les médias. Quoi qu’il en soit, nous sommes jeunes et nous avons toute latitude pour changer de métier dans notre vie si nous le désirons.

Quel conseil souhaiteriez-vous donner aujourd’hui à l’étudiant que vous étiez alors ?

Il faut rester ouvert. Les étudiants de le programme MAC sont sans aucun doute curieux, mais il faut également faire attention à ne pas se fermer de possibilités professionnelles en s’engageant trop vite dans une voie.