Points clés

Gérer un festival musical, la programmation d’un musée national, ou produire une émission de télévision… le MS Médias, Art & Création ouvre toutes les portes du management culturel. Par une approche transversale et une grande proximité avec les secteurs de la culture et de la création, le MS MAC fournit aux étudiants des armes efficaces pour faire rimer création et réussite.

Des promotions riches de leur diversité

Les étudiants du MS/MSc MAC sont issus des meilleures institutions de France et du monde, de l’Ecole Centrale Paris à l’Ecole normale supérieure en passant par le Berklee College of Music aux Etats-Unis ou l’Université d’Oxford en Angleterre. Ils sont diplômés dans des disciplines variées : sciences politiques, sciences humaines, droit, management… Animés de la même curiosité et de la même envie d’apprendre et de s’enrichir, ils partagent tout au long de l’année leurs expériences et leurs aspirations.

Une approche exhaustive des enjeux du management culturel

Des enseignements riches et pointus

Le MS MAC vise à former des managers culturels. Depuis 30 ans, son parti pris est d’apporter aux étudiants une vision exhaustive des enjeux et pratiques du secteur de la création dans son ensemble. Car un manager de haut niveau doit pouvoir comprendre pleinement les différentes problématiques qui se posent dans la gestion d’une entreprise ou d’un projet culturel. Aussi, les enseignements couvrent à la fois les disciplines fondamentales du management : stratégie, comptabilité, contrôle de gestion, marketing, statistiques, et celles directement liées à la création : droit de la création, finance et comptabilité, étude des industries culturelles et médias, management de la création, marketing & consommation des arts et de la création, etc.

Une équipe pédagogique experte

La richesse du curriculum va de pair avec l’actualisation constante des enseignements, qui restent toujours à la pointe des évolutions pratiques et technologiques du secteur de la création. La pertinence et le dynamisme du programme sont assurés par l’implication d’un corps enseignant composé de professeurs et d’experts pointus, ainsi que par les interventions régulières de managers culturels particulièrement inspirants. Ils travaillent dans des organismes publics ou privés dédiés :

  • à la culture : Musée Carnavalet, Centre Georges Pompidou, Festival d’Aix en Provence, Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, etc.
  • aux médias et au numérique : StudioCanal, Cinémage, etc.

et apportent un regard éclairé sur les enjeux et évolutions de ces secteurs.

Par ailleurs, des enseignements sectoriels viennent compléter cette approche transversale. Les étudiants se familiarisent ainsi aux secteurs et fonction liés au patrimoine, au marché de l’art, à l’audiovisuel, au numérique ou encore aux jeux vidéo. Cela leur permet de construire leur carrière en fonction de leurs centres d’intérêt et aspirations propres.

L’ouverture à tous les métiers du management culturel

Des profils recherchés

Depuis plus de 30 ans, les diplômés ont construit leur réussite aussi bien dans la création et la gestion d’entreprises ou de projets culturels que dans le marketing ; aussi bien dans le secteur des médias ou des loisirs que dans celui de l’édition et de la culture. Leur capacité à appréhender les problématiques culturelles dans leur ensemble, associée à leur connaissance pointue des pratiques sectorielles découvertes au cours de leur cursus à HEC, est reconnue et recherchée par de prestigieuses structures dédiées à la culture.

Plus précisément, les diplômés ont été recrutés dans les secteurs suivants :

  • médias, loisirs : Disney, Radio France…
  • culture, édition : Universal, Europacorp, Xilam Animation, Fondation Cartier pour l’art contemporain, Fondation Louis Vuitton
  • secteur public : château, musée et domaine national de Versailles, Ministère de La Culture et de La Communication, Musée du Quai Branly, Opéra national de Paris, Orchestre de Paris…
  • numérique, publicité : Ubisoft, Lagardère Publicité, Publicis Dialog…

L’immersion dans la réalité de terrain est un moyen d’enseignement privilégié du MS/MSc MAC. Aux exemples issus de la réalité professionnelle utilisés au quotidien s’ajoute en fin d’année l’étude d’un super cas proposé par une entreprise ou une institution publique. C’est l’occasion pour les étudiants de mettre en pratique les connaissances transversales acquises au cours du programme, mais aussi de présenter le fruit de leurs travaux à la direction de la structure partenaire. Les promotions récentes ont eu l’opportunité de travailler sur des cas avec l’Opéra de Paris, la Comédie française, Arte, France Télévisions.

Une dimension internationale

La diversité des perspectives de carrière s’entend aussi dans une optique internationale. C’est pourquoi chaque année est organisé un voyage d’études, qui constitue une opportunité d’expérimenter les enseignements du programme dans un lieu, une culture, un pays différents. Ce voyage, qui a pour thématique le concept des villes créatives, est préparé par les étudiants tout au long de l’année et a pour destination une métropole internationale (Shanghai en 2016, New York en 2015, etc.). Les futurs diplômés découvrent ainsi les processus de création à l’œuvre dans d’autres pays et élargissent leurs horizons de carrière grâce aux nombreuses rencontres professionnelles organisées sur place.