Nael Montouchet

Nael Montouchet

MS MGP, Promotion 2010

ISAE

Acheteur Leader, Snecma


Le Master MGP s’est très rapidement imposé : des anciens satisfaits, des élèves et des intervenants de tous horizons et un programme de formation complet avec des applications concrètes.

  • Pourriez-vous présenter votre parcours professionnel ?

J’ai toujours été passionné par l’aviation, en témoigne mon parcours. Ingénieur aéronautique (ENSICA), j’ai commencé à travailler pour AIRBUS, aux essais au sol. Après un bref passage en Australie dans une entreprise d’ULM, j’ai rejoints le master MGP puis ai été embauché à SNECMA aux Achats en 2011. J’y ai depuis exercé les postes d’Acheteur Produit, puis Acheteur Projets et enfin Chef de projet Achats (mon poste actuel).

  • Pourquoi avoir choisi d’intégrer le Mastère MGP ?

Mon passage à AIRBUS m’a fait comprendre (et on m’y a aidé) qu’un 3ème cycle m’aiderait à acquérir des connaissances transverses qui complèteraient la facette, plus technique, que m’avait donné pour école d’ingénieur. Le Master MGP s’est très rapidement imposé : des anciens satisfaits, des élèves et des intervenants de tous horizons et un programme de formation complet avec des applications concrètes.

  • En quoi le Mastère vous a-t-il aidé à atteindre vos objectifs de carrière?

Heureusement, je pense qu’il est un peu tôt pour dire si j’ai atteints mes objectifs de carrière ou non. Cependant, il est indéniable que sans ce 3ème cycle, je ne serai pas là ou je suis. Plus que des objectifs de carrière, je parlerai plutôt du domaine dans lequel je m’épanouis : les Achats. Sans HEC et l’ISAE, je n’aurai pas rejoints ce secteur, passionnant, qui allie technique, commerce et gestion.

  • Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui aspirent à intégrer le Mastère Management de Grands Projets ?

D’une manière générale les Masters Spécialisés sont de très bons moyens de compléter un parcours (académique ou professionnel). Ils restent cependant un moyen et non une fin. L’important est de bien savoir : « quel est le besoin ? » (Que ca soit : se donner du temps, viser un métier ou un secteur particulier).
Plus spécifiquement, le MS MGP est vraiment très complet. Tout en profitant des nombreux avantages que donnent des grandes écoles comme HEC ou l’ISAE, il répondra aux attentes de ceux qui aspirent à de la transversalité.

Pour ma part, si j’avais à refaire le MGP, je le referai !!!