Yannick Le Gleut

Yannick  Le Gleut

MS MGP, Promotion 2006

Université de Technologie de Compiègne

Secrétaire - coordinateur exécutif à la Vice présidence de RNPO (Renault - Nissan Purchasing Organization)

Le MS MGP a donc été mon seul et unique choix, car répondant à 100% à mes aspirations, en complément de mon cursus d’ingénieur

  • En quelques mots, en quoi consiste exactement votre métier ?

En tant que secrétaire-coordinateur exécutif à la Vice Présidence de RNPO, j’exerce dans le cadre de mes fonctions un rôle de conseils et de consolidation des résultats / reporting pour ma hiérarchie et le comité de direction. En support du VP, j’ai sa délégation  sur des missions ponctuelles (stratégies, RH, formations …).

  • Quelles sont les étapes marquantes de votre parcours (formations suivies, premier emploi, évolution de carrière, etc.) ?

Entré en 2007 en qualité d’acheteur, j’ai rapidement évolué vers les fonctions de coordinateur projet achats puis secrétaire exécutif.

  • Votre poste comporte-t-il une dimension internationale ? Si oui quelle est-elle ?

LRNPO est une Joint Venture entre Renault et Nissan dans le domaine des Achats. Mon appartenance à cette structure m’amène aussi à être en contact avec toutes les filiales et partenaires de Renault et Nissan : AvtoVAZ (lada), Renault-Samsung, Dacia, Daimler…

  • Pourquoi aviez-vous choisi HEC Paris/ISAE?

J’ai choisi HEC/ISAE (anciennement SUPAERO) pour sa formation complète en management de projets : le contenu de cette formation apportant des bases solides et indispensables en financement de projets, comptabilité, marketing d’affaires, gestion de projets et culture d’entreprise en général. La reconnaissance de cette formation par l’industrie m’a conforté dans mon choix. Le MS MGP a donc été mon seul et unique choix, car répondant à 100% à mes aspirations, en complément de mon cursus d’ingénieur.

  • Avec le recul, aujourd’hui, qu’est-ce que  le Mastère spécialisé vous a apporté (d’un point de vue aussi bien personnel que professionnel) ?

Le MS apporte une réelle ouverture sur l’entreprise et ses différents métiers. Cette culture d’entreprise permet de mieux appréhender un premier emploi au sein d’une grande entreprise et d’avoir une vision plus claire du parcours de carrière que l’on souhaite y avoir. Le MS m’a apporté les compétences indispensables pour avoir très rapidement une reconnaissance de mes pairs, me permettant d’accéder plus rapidement à des postes "tremplins" et accélérateurs de carrière. D’un point de vue plus personnel, le MS MGP m’a permis de rencontrer des personnes/étudiants ; faisant aujourd’hui partie intégrante de mon réseau professionnel et amical. L’année passée en MS MGP fut une année riche en émotions/rencontres dont je garde d’excellents souvenirs.

  • Cours, colloques, rencontres, soirées… Quels sont souvenirs les plus marquants de votre année à HEC Paris/ISAE ?

La spécificité du MS MGP est la période au cours de laquelle tous (ou quasi) les étudiants sont regroupés à l’ISAE, presque en autarcie. Un esprit de promotion, de groupe et d’amitié se forme. Les nombreuses excursions faites ensemble (Barcelone, Ski, Voyage d’étude de fin d’année) resteront certainement les souvenirs les plus marquants.

  • Enfin, quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui aspirent à faire carrière dans votre domaine d’activité ?

Ceux qui souhaitent faire carrière dans mon domaine d’activité (les Achats) doivent avoir un esprit d’ouverture sur l’entreprise bien prononcé. Ce goût et cette culture d’entreprise sont très bien véhiculés dans les MS proposés par HEC. Réel accélérateur de carrière, je recommande à chacun d’entreprendre une démarche individuelle de complément de formation d’ingénieur.