Actualités

4 étudiants HEC Paris représenteront la France à la finale régionale du Hult Prize à Boston

11 mars 2016

Les finales régionales de la plus importante compétition étudiante dédiée à l’entrepreneuriat social à travers le monde auront lieu entre le 11 et le 12 mars à Shangai, Dubai, London, Boston et San Francisco. 4 étudiants du MS HEC Entrepreneurs ont été sélectionnés sur près de 25 000 postulants et défendront leur projet, Magnet, à Boston, le 11mars. Ils seront les seuls représentants de la France à cette compétition.

Team from HEC Paris to represent France at the Hult Prize Boston regional finals!

Soutenu par Bill Clinton, le Hult Prize vise à faire émerger les projets d'entrepreneuriat social à plus fort impact afin de répondre aux principaux défis économiques, sociaux et environnementaux de la planète. Chaque année 6 projets sont sélectionnés pour intégrer l'accélérateur à startup de la Hult Fondation. Le vainqueur reçoit 1 million de dollars pour transformer son idée en entreprise sociale.

Pour cette édition 2016, les étudiants doivent proposer des solutions concrètes au problème suivant : "Comment créer de l’activité économique dans les espaces urbains surpeuplés ?"

Mourad Hamlaoui, Virgile Goyet, Alisson Pianpanya, Raphaël Blot, 4 étudiants du Mastère spécialisé HEC Entrepreneurs, porteront non seulement les couleurs d'HEC Paris mais aussi de la France à Boston le 11 mars lors de l'une des 4 finales régionales. "Choisis parmi près de 25000 postulants, nous serons la seule équipe française en lice à Boston, nous aurons à cœur de porter haut les couleurs d’HEC et du made in France dans toute sa diversité devant les acteurs les plus influents du domaine de l’entrepreneuriat social. Nous confronterons nos idées à celles d’étudiants mandatés par les universités les plus prestigieuses, parmi lesquelles Harvard, le MIT ou encore Yale… c’est pour nous une expérience unique" indique Allison Pianpanya membre de l’équipe.

Magnet: créer des relais d'information dans les espaces urbains surpeuplés

Leur projet Magnet part du constat selon lequel dans les espaces urbains surpeuplés des pays en développement, où l’économie est en grande partie informelle et non-structurée, il est très difficile pour les populations de s’informer sur la localisation et la disponibilité de certains produits ou services.

Magnet a pour ambition de créer un réseau de points relais de l’information. L’équipe HEC propose de collecter et diffuser en Afrique des informations fiables sur l’offre de services de la ville. Ce réseau prendra la forme de comptoirs physiques, disséminés dans plusieurs quartiers d’une même ville et animés par des personnes locales, qui agiront comme des courtiers, élargissant ainsi le cercle de confiance. Chacun d’eux sera ainsi à même de renseigner les usagers sur l’ensemble des produits et services fournis par ces commerçants. En établissant un véritable annuaire local des commerces, l’équipe HEC est convaincue de contribuer à mieux relier l’offre et la demande à l’échelle d’une ville:
- Les usagers ont accès à des services répondant mieux à leur besoin et au meilleur prix;
- Les commerçants peuvent élargir leur clientèle à des individus inaccessibles aujourd’hui.



Retour à la liste d'actualités

JavaScriptSettings