Actualités

Comment le système d'assurance chômage français favorise l'entrepreneuriat

2 juin 2014

A l’occasion de l’une des plus prestigieuses conférences en finance, qui a eu lieu à Georgetown University (Washington D.C), Johan Hombert, professeur de Finance à HEC Paris a présenté les résultats de sa recherche concernant les effets du P.A.R.E (plan d’action de retour à l’emploi), réforme française de l’assurance chômage qui a contribué à augmenter le taux de création d’entreprise de 25%.

Johan hombert Fin conf cavalcade 2014

Plus de 250 chercheurs d’université du monde entier étaient réunis à McDonough School of Business de l’University de Georgetown, du 16 au 21 mai 2014 pour l’Annual Cavalvade Finance Conference. Des sujets très divers comme la gouvernance d’entreprise, les hedge funds, la microstructure des marchés, la stratégie d’évaluation des actifs ont été débattus lors des présentations des professeurs. C’est lors de la session sur l’Entrepreneuriat que Johan Hombert a pu parler de son dernier papier Can Unemployment Insurance Spur Entrepreneurial Activity? (Est-ce que l’assurance chômage peut inciter à l’activité entrepreneuriale ?) co-écrit avec Antoinette Schoar (MIT), David Sraer (Princeton University) et David Thesmar (HEC Paris).

Cette réforme du P.A.R.E  mise en place en 2002, et toujours en application, vise à aider les chômeurs à créer leurs entreprises en continuant à leur verser les allocations chômage en complément des revenus qu’ils tirent de leurs propres entreprises.

Les résultats de l’étude de Johan Hombert, qui essaye justement d’évaluer la qualité de ces créations d’entreprise, sont tout à fait surprenants et très optimistes. Elle démontre que ces nouvelles entreprises, créées grâce à cette réforme sont, en moyenne, plus petites, mais sont tout aussi performantes, avec des niveaux de croissance comparables à ceux des start-ups avant la réforme.

Cette réforme dont les médias ont très peu parlé, est différente de l’introduction du régime d’auto-entrepreneur mise en place en 2009. Dans cet entretien, Johan Hombert nous explique plus en détails pourquoi grâce à cette réforme, les chômeurs retournent au travail plus rapidement et que de nouveaux emplois sont créés. 


 

Lors de cette conférence internationale Cavalcade 2014 à Georgetown University, cinq professeurs de finance d’HEC Paris étaient représentés : Thierry Foucault, Johan Hombert, Daniel Schmidt, David Thesmar et Ioanid Rosu. Ils ont conjointement présenté 3 autres sujets de recherche:
News Trading and Speed par Johan Hombert, Thierry Foucault et Ioanid Rosu
Stock Market Rumors and Credibility par Daniel Schmidt
False News, Informational Efficiency, and Price Reversals par Jérôme Dugast et Thierry Foucault 


En savoir plus:
Five HEC Paris professors present at the SFS Finance Cavalcade Conference


Retour à la liste d'actualités

JavaScriptSettings