Actualités

‘Finding Alpha’ La nouvelle étude de Golding Capital Partners et HEC Paris sur le Private Equity

10 novembre 2010

La dernière étude menée par Golding Capital Partners et HEC Paris montre que, sur le long terme, le Private Equity a un taux de rendement de 7.1% (hors frais) de plus que le marché boursier. En particulier lors de phases de marché économique faible, les investissements en Private Equity ont sensiblement plus de succès que les actions cotées en bourse. La surperformance relative de Private Equity (alpha) semble donc se comporter de façon anticyclique par rapport au marché boursier.

L’étude a analysé plus de quatre mille opérations de Private Equity en Europe et aux Etats-Unis entre 1977 et 2009 et les a comparées aux investissements du marché des valeurs. « En utilisant un très grand nombre de données, cette étude nous a permis de démontrer pour la première fois que les investissements de Private Equity ont un meilleur rendement que les opérations sur le marché boursier, l’alpha moyen étant de 7.1% pour les Private Equity », explique Jeremy Golding, Directeur Général de Golding Capital Partners.

L’étude calcule l’alpha pour les Private Equity au niveau transactionnel, indépendamment des facteurs tels que l’heure de transaction, le secteur choisi et surtout l’effet d’endettement.

L’étude réalisée par Golding Capital Partners et HEC Paris démontre qu’il existe une corrélation négative entre l’alpha des Private Equity et la performance du marché boursier pendant un cycle économique. Elle calcule un alpha de 15.5% pour les Private Equity par rapport au marché des actions pendant les phases de récession.

Dans un environnement de marché stable, l’alpha s’élève à 10.6%, et à 5.1% pendant les phases de croissance modérée. Seuls les investissements de Private Equity réalisés durant des périodes de boom économique sont incapables de générer un rendement supplémentaire au rendement des actions au même moment.

Oliver Gottschalg, professeur à HEC Paris, ajoute « Nous avons remarqué que les investissements en Private Equity ont de meilleures performances que le marché boursier, surtout pendant les phases difficiles de marché. Les fonds de Private Equity représentent donc un soutien efficace à leurs entreprises en leur permettant de mieux résister aux périodes de déclin économique. »

Lire le communiqué de presse


Tags

Retour à la liste d'actualités

JavaScriptSettings