Communiqués de presse

HEC Paris signe des partenariats stratégiques en Chine, en présence du Premier Ministre Edouard Philippe

25 juin 2018

HEC Paris a signé d’importants accords de partenariat avec deux des meilleures universités chinoises, SUSTech à Shenzhen et l’Université de Tsinghua à Pékin. Ces accords ont pour objectifs de renforcer la recherche académique, de développer des programmes de formation de cadres et de créer des diplômes de niveau mondial dans des secteurs aussi divers que le management de l’innovation, l’entrepreneuriat ou les industries créatives. Ces partenariats permettront aussi de renforcer la recherche académique entre les deux pays. Les accords ont été signés à l’occasion de la visite en Chine, du 22 au 25 juin, du Premier ministre Edouard Philippe.

HEC Paris partners with SUSTech - Shiyi Chen, François Collin, Edouard Philippe, Frédérique Vidal, Mounir Mahjoubi

Edouard Philippe était accompagné, pour sa visite officielle de quatre jours, par Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et par Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, en charge du Numérique. Ils étaient présents à Shenzhen ce 22 juin pour la signature de cet important accord stratégique entre HEC Paris et la Southern University of Science and Technology  (SUSTech). Les deux institutions ont également annoncé à cette occasion la création de la Maison Franco-Chinoise de l'Innovation à Shenzhen. Cette initiative est destinée à apporter aux sociétés et aux entrepreneurs de la deep-tech  des deux pays des connaissances, de la formation et des opportunités de coopération.

Le partenariat entre HEC Paris et SUSTech permettra de créer des diplômes et des programmes de formation de cadres qui se concentreront sur la haute technologie, l’industrie du numérique et les start-up. Pour Peter Todd, Directeur Général d’HEC Paris, ce partenariat est une formidable opportunité, pour les deux écoles, de renforcer leurs positionnements respectifs en Asie et en Europe : « Il facilitera une plus grande mobilité et le développement de réseaux entre la France et la Chine pour les étudiants, les professeurs, les start-up issues de nos incubateurs. » Le partenariat renforce également la visibilité et la présence d’HEC Paris dans le sud de la Chine, une région réputée dans le domaine de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

Le professeur Shiyi Chen, Président de SUSTech, souligne les nombreux atouts apportés par la première école de management française : « les départements de finance et de management stratégique d’HEC, ou son expertise dans des disciplines comme le leadership sont parmi les meilleurs au monde. La Faculté d’Économie et d’Administration d’Entreprise de SUSTech sera le principal organisme responsable de la mise en place de ces programmes collaboratifs. Cela permettra aussi à SUSTech de contribuer encore davantage au développement de Shenzhen dans cette nouvelle ère, notamment pour ce qui concerne le business et l’éducation au management.»

Le 25 juin, en présence de Frédérique Vidal, HEC Paris a également signé à Pékin un accord avec l’Academy of Arts and Design  de l’Université de Tsinghua, pour lancer l’Executive Master in Media, Arts and Creation , un nouveau double diplôme qui doit démarrer en Chine au cours de cette année.

François Collin, Directeur délégué au Développement international d’HEC Paris, déclare : «Nous sommes très heureux de développer notre présence en Chine par le biais de ce nouveau programme diplômant avec notre partenaire historique, l’Université de Tsinghua. Le programme, enseigné par des professeurs de classe mondiale issus des deux écoles, permettra de fournir une expérience unique aux futurs talents des domaines de l’art, de la mode et des industries créatives.»

HEC Paris et l’Université de Tsinghua ont lancé avec succès depuis 2006 une série de partenariats académiques. Les principaux accords conclus s’étendent à de nombreux programmes, notamment des doubles diplômes pour le Master en Management, le MBA et le Master en Finance, ainsi que des programmes d’executive education  comme l’Advanced Management Program in Fashion & Luxury.

Pour le Doyen de l’Academy of Arts and Design  de l’Université de Tsinghua, le Professeur Lu Xiaobo, le dernier accord conclu entraînera de nombreux bénéfices à long terme : « grâce à ce programme, nous espérons développer un groupe de professionnels qui n’auront pas seulement de solides fondements théoriques, mais auront aussi pu acquérir de véritables compétences professionnelles. Il s’agit de combiner utilement la théorie et l’action concrète, et d’être innovant en cassant les frontières habituelles qui peuvent exister entre la culture, l’art et les pratiques commerciales. »


Télécharger [pdf] Retour à la liste des communiqués de presse

JavaScriptSettings