HEC dans la presse

Un dîner de gala pour la 11e édition du prix Aca Bruel 2012

Décision-Achats.fr, 20 décembre 2012

L'Association Cesa Achats & Supply Chain d'HEC Paris (Aca), créée par Olivier Bruel, Professeur Associé à HEC Paris (département Management des Opérations et des Systèmes d'Information), a décerné les 11ème Prix Aca Bruel le 17 décembre 2012, à l’occasion d’un dîner de gala réunissant la profession. Le Prix Aca-Bruel a été décerné à : Hugues Poissonnier, Michel Phillippart et Nicolas Kourim pour "Les Achats Collaboratifs". Olivier Menuet, Directeur achats durables et solidaires de la SNCF et intervenant à HEC a reçu la mention spéciale pour l’ouvrage "Les achats responsables".


Booked

Irishtimes.com, 17 décembre 2012

The Irish Times has recently published a review about "The Pirate Organization: Lessons from the fringes of capitalism", by Rodolphe Durand, Professor of Strategy at HEC Paris, and Jean-Philippe Vergne. The book "provides an interesting and thought-provoking read" and contradicts the theory that piracy is random, instead saying that it is predictable.


La France doit être "business friendly"

Les Echos, 13 décembre 2012

Xavier Fontanet, professeur affilié de stratégie à HEC Paris, s'appuie sur les dernières négociations entre Mittal et le gouvernement français pour plaider en faveur d'une politique économique et fiscale plus accueillante. Il faut selon lui "faire confiance aux entrepreneurs pour gérer l'économie".


L'innovation, une affaire de famille

Le Monde, 13 décembre 2012

Stéphanie Lanternier, diplômée d'Agro ParisTech et d'HEC Entrepreneurs, a créé avec son frère la startup Tocosk, qui propose des tests visant à évaluer les aptitudes en bureautique. Elle souligne la valeur ajoutée que représente sa double compétence: "Sans ce quelque chose en plus que m’a donné mon année à HEC, ces notions de management mais aussi cet esprit plus “business”, j’aurais sûrement eu beaucoup plus de difficultés au démarrage de notre activité".


Etudes à forte valeur ajoutée

Challenges, 13 décembre 2012

De plus en plus de jeunes diplômés français sont séduits par le dynamisme économique du Brésil et les opportunités de carrière. Témoignage d'un diplômé d'HEC parti un an au Brésil dans le cadre de l'accord de double diplôme entre la Grande école et Getulio Vargas, à Sao Paolo.


Davantage de formations en double diplôme

Le Figaro Étudiant, 12 décembre 2012

A travers le développement d'accords de double diplôme, HEC "fait le pari de la double compétence". Parmi les derniers en date, ceux conclus avec Polytechnique et l'Institut d'Optique Graduate School. "Contrairement à des mastères spécialisés, ces parcours de formations donnent aux étudiants une vision globale des deux disciplines étudiées", commente Bernard Ramanantsoa, Directeur Général d'HEC.


Pourquoi racheter ses propres actions ?

Les Echos, 12 décembre 2012

Dans sa chronique, Marc Bertonèche, Professeur à la Harvard Business School, Saïd Business School et HEC Paris, le rachat par l'entreprise de ses propres actions est un des éléments cruciaux d'une politique économique. La question qui se pose, en premier lieu en France, est de savoir "si ce recyclage vertueux s'opère effectivement et efficacement".


Ecoles de commerce - Assurance pour l'emploi

Le Nouvel Observateur Etudiants, 12 décembre 2012

Si "les écoles de commerce mènent à tout, y compris au sommet du pouvoir", si l'on en juge par le parcours de notre Président de la République, diplômé d'HEC, "elles mènent surtout à un emploi", souligne le magazine. Pour le directeur général d'HEC, Bernard Ramanantsoa : "Il faut souligner l'importance pour nos écoles de resserrer nos liens avec les entreprises, facteurs de succès pour l'insertion de nos jeunes."


Encouragés à créer dès la fin d'un cursus

Les Echos, 11 décembre 2012

D'après la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), 97 % des écoles de commerce et d’ingénieurs déclarent avoir intégré l’entrepreneuriat dans leur cursus. Gervais Johanet, directeur adjoint d'HEC Entrepreneurs, explique cet engouement par un changement de mentalité des jeunes à la recherche "d'un projet personnel qui les motive". "L’entrepreneuriat a un goût d’aventure", ajoute-t-il.


Les MBA font peau neuve

Le Nouvel Economiste, 11 décembre 2012

Crise financière et économique, développement durable ou marchés émergents sont autant de facteurs qui poussent les MBA à réformer leurs programmes. Le module obligatoire sur l'"Éthique et responsabilité sociale des entreprises" intégré dans le nouveau curriculum du MBA d'HEC Paris constitue une " évolution caractéristique de ce contexte".



JavaScriptSettings