HEC dans la presse

La ruée vers l'Orient

Le Nouvel Économiste, 18 avril 2014

Le Nouvel Economiste enquête sur les différentes stratégies des grandes écoles pour attirer les étudiants chinois (30 000 cette année) ou envoyer les propres étudiants en Chine. Si certaines écoles sont implantées en Asie, la stratégie d'HEC est différente. “Nous préférons envoyer nos étudiants sur de multiples sites partenaires , les meilleurs, plutôt qu’en expédier une cohorte dans une seule université où la tentation sera forte de reconstituer la tribu gauloise sans grand bénéfice pour l’expérience culturelle et pédagogique", explique Bernard Ramanantsoa. Simultanément, HEC forme des Asiatiques de 21 nationalités dont 160 Chinois, 155 Indiens, 18 Coréens. "Former ces centaines de Chinois à Jouy-en-Josas, non compris les échanges d’élèves, c’est de l’export à domicile", ajoute-t-il. 


Retour à la liste d'articles

JavaScriptSettings