HEC dans la presse

Les salaires des jeunes diplômés en chute libre

Les Echos, 19 juin 2013

Dans son étude annuelle sur l’insertion des diplômés, la Conférence des grandes écoles (CGE) note une baisse des rémunérations des jeunes diplômés en début de carrière. Pourquoi ce repli, s'interroge le journal? Selon le directeur général de HEC Paris, Bernard Ramanantsoa : "On demande au jeune de ne pas être trop gourmand et on lui propose le même salaire que celui obtenu l’année précédente par l’étudiant diplômé de la même école, en lui expliquant que ‘‘c’est la crise”. Quant au taux net d'emploi des diplômés des grandes écoles, il s'établit à 81,5% contre 85% en 2012. "Une légère baisse, mais pas de panique",  indique Bernard Ramanantsoa.


Retour à la liste d'articles

JavaScriptSettings