HEC dans la presse

Pour un "choc de jeunesse" dans la vie politique française

Les Echos, 22 mai 2013

Avec 65 ans de moyenne d'âge à l'Assemblée nationale, la France est "condamnée à mort à relativement brève échéance" …. à moins d'un "choc de jeunesse", estime Edouard Tétreau, associé gérant de Mediafin et professeur affilié à HEC. Il défend une politique de quotas pour que la moitié des candidats aient moins de 50 ans et (ou) viennent directement des entreprises privées et de l'économie marchande. "Il existe en effet une certaine urgence à renouveler notre classe politique, dont les résultats actuels montrent à quel point elle tourne en rond et cherche une issue pour le pays comme pour elle-même", affirme-t-il.


Retour à la liste d'articles

JavaScriptSettings