HEC dans la presse

Topshop ou l'aura fluctuante des marques

Le Monde, 10 février 2013

Comment expliquer que l’enseigne britannique Topshop fasse figure de "référence britannique en matière de mode branchée pour les Français(e)s" alors qu’elle est "sans réelle aura particulière, outre-Manche" ? Pour Jean-Noël Kapferer, professeur de marketing à HEC Paris, spécialiste des marques, "de façon structurelle, une marque n’est jamais la même dans son pays d’origine où elle est connue de tous". Abercrombie & Fitch ou Evian en sont d’autres exemples. C’est parce que la perception des marques diffère selon les pays que "l’internationalisation est la clé de leur survie", assure Jean-Noël Kapferer.


Retour à la liste d'articles

JavaScriptSettings