Publications

Vers la révolution Big Data ?

29 septembre 2016

Alors qu'HEC Paris et l'Ecole Polytechnique lancent un nouveau MSc Big Data For Business, Viavoice a interrogé pour HEC Paris, BFM Business, L’Expansion - L’Express, les cadres sur leur connaissance du Big data et son impact sur l'entreprise. Cette technologie représente pour eux des opportunités réelles et multisectorielles qui impacteront largement les métiers de demain.

 

Le terme de Big Data rassemble l'ensemble des technologies permettant de rechercher, recueillir, traiter et analyser des données informatiques particulièrement volumineuses (issues notamment du Web, de bases de données clients, des réseaux sociaux, de données climatiques, etc.)

 

Les cadres ont intégré le Big Data comme une réelle opportunité, promesse d’une révolution future. Ces technologies liées à la recherche, au recueil, au traitement et à l’analyse des données de plus en plus massives font déjà partie des perspectives de développement des entreprises : 70 % des cadres pensent qu’elles seront utilisées dans leur entreprise dans "quelques années", et 59 % qu’elles changeront même leur façon de travailler.

 

Ce succès s’explique par l’utilisation anticipée du Big Data dans une multiplicité de secteurs : certes en marketing et compréhension des tendances de consommation (53 %), mais également en finance, banque et assurance (52 %), dans le commerce en ligne (41 %), la communication (40 %), la sécurité et la lutte contre la criminalité (32 %), voire la santé.

 

En revanche, comme de nombreuses "nouvelles technologies" le Big Data inquiète, tant d’un point de vue personnel que sur le plan des affaires : 82 % des cadres pensent que, sans contrôle, ces technologies comportent des risques en matière de protection de la vie privée et de sécurité des données personnelles. Et 78 % estiment que ces technologies comportent des risques pour la sécurité des données des entreprises elles-mêmes : pour devenir effective au delà de son seul potentiel, la révolution du Big Data doit non seulement être efficiente technologiquement et en termes de valeur financière générée, mais encore surmonter l’inévitable phase de craintes que suscite à son lancement toute innovation de rupture.

Vers la révolution Big Data? Baro Eco HEC Paris Viavoice septembre 2016

Retour à la liste d'actualités

JavaScriptSettings